Terrain, propriétés et cultures à Chaponost au XVIIIe siècle.

Gilbert Garrier

Suite de l’étude du N° 40. De grandes parcelles sur le plateau, les vignes sur la côte et les bois d’agrément caractérisent le terroir. Les champs sont enchevêtrés, alors que les parcelles de vigne sont régulières. La culture couvre à peine la consommation des paysans. Le bétail sert surtout à la production d’engrais et au transport. « La vigne est bien la reine du terroir. »


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123