Sur les routes du Lyonnais il y a cent ans

Jacques Rivoire

« Le développement du chemin de fer sous le Second Empire et la suppression de la Poste aux chevaux vers 1870 ne firent pas disparaître le trafic des voitures et des diligences sur les routes de la région. » Témoignages détaillés et pleins de renseignements concernant les trajets de Lyon à Laubépin, à Saint-Symphorien-sur-Coise et à Sainte-Catherine-sous-Riverie.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123