Sur les routes du Lyonnais il y a cent ans

Jacques Rivoire

« Le développement du chemin de fer sous le Second Empire et la suppression de la Poste aux chevaux vers 1870 ne firent pas disparaître le trafic des voitures et des diligences sur les routes de la région. » Témoignages détaillés et pleins de renseignements concernant les trajets de Lyon à Laubépin, à Saint-Symphorien-sur-Coise et à Sainte-Catherine-sous-Riverie.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345