Supplique de Monsieur Doussal

André Hernoud

Une lettre signée d’un pseudonyme est adressée au ministre de l’Intérieur (1810) et retransmise au Préfet du Rhône. Fort bien tournée, elle stigmatise, au nom des propriétaires fonciers, les paysans, braconniers, Lyonnais promeneurs, gardes champêtres, gendarmes, bergers, administration, fisc, droits et licences issus de la Révolution, et réclame des mesures de répression et le droit de port d’armes pour le « propriétaire de 15 hectares de fond ». A lire absolument pour se détendre !


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123