Si Charly m’était conté - 1794 : les ouvriers du salpêtre.

Louis Vignon

La loi exigeant l’exploitation du salpêtre pour obtenir de la poudre et défendre la patrie, il fallait donc en fabriquer à Charly. L’article relate tous les aléas : constitution d’un comité, recherche de la méthode, recherche des tonneaux et des locaux. Peu d’enthousiasme, mais après réquisitions et condamnations, l’inspecteur des ateliers de salpêtre propose de payer la fabrication, ce qui lève tous les obstacles.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345