Saint-André-la-Côte : le recensement de 1876 - Analyse et réflexions


par Jacques RIVOIRE

La commune est touchée par l’exode rural, mais le tourisme n’a pas encore fait son apparition. On note le grand nombre d’exploitations agricoles et le fait que beaucoup d’habitants exercent une double activité : paysan et artisan. Le village vit encore en autarcie. « L’absence de mécanisation fait qu’il y a du travail pour tous. »


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123