Saint-André-la-Côte : le recensement de 1876 - Analyse et réflexions


par Jacques RIVOIRE

La commune est touchée par l’exode rural, mais le tourisme n’a pas encore fait son apparition. On note le grand nombre d’exploitations agricoles et le fait que beaucoup d’habitants exercent une double activité : paysan et artisan. Le village vit encore en autarcie. « L’absence de mécanisation fait qu’il y a du travail pour tous. »


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345