Pratique médicale et médicalisation dans un canton de l’Ouest lyonnais, Vaugneray (1890 - 1980).

Colette Tempère

Appelé dans le « petit peuple » seulement en cas d’urgence grave, le médecin devient accessible à tous grâce aux lois d’aide sociale et à la Sécurité Sociale (1945). Du généraliste qui joue un rôle social et politique - le docteur Sérullaz -, on passe à la spécialisation de la médecine, dont témoigne le parcours du docteur Partensky. En même temps, les établissements médicaux et médico-sociaux augmentent en nombre sur le canton.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123