Notice sur le clergé de Saint-Laurent-d’Agny à l’époque révolutionnaire.

Jacques Rivoire

Sous la contrainte, le curé Bolland prêta serment à la Constitution, mais son vicaire Peyzaret refusa de le faire et dut passer dans la clandestinité. Deux vieux prêtres furent emprisonnés et moururent en captivité. Envoyé au bagne, l’abbé Peyzaret fut libéré en 1799 et nommé curé à Saint-Laurent.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345