Notice sur le clergé de Saint-Laurent-d’Agny à l’époque révolutionnaire.

Jacques Rivoire

Sous la contrainte, le curé Bolland prêta serment à la Constitution, mais son vicaire Peyzaret refusa de le faire et dut passer dans la clandestinité. Deux vieux prêtres furent emprisonnés et moururent en captivité. Envoyé au bagne, l’abbé Peyzaret fut libéré en 1799 et nommé curé à Saint-Laurent.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123