Les siphons

Jean Burdy

Le col de Trion était déjà un obstacle à franchir à l’arrivée des aqueducs : on voit encore le réservoir de départ de celui du Gier. Mais c’est surtout la « grande vallée », parallèle à l’axe Rhône-Saône, qui ne pouvait être franchie que par des siphons. L’article décrit l’ensemble du système - réservoirs de chasse et de fuite, pont-siphon, tuyaux de plomb -, et son application à chacun des aqueducs, avec schémas, données précises et description des vestiges.


Commentaires

Agenda

 

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234