Le terrier Larivière - Obéance de Messimy et de Brindas en 1651.

Jacques Rivoire

Ce « magnifique registre manuscrit », établi en 1651 et 1652, contient la liste des propriétaires des deux paroisses avec un inventaire détaillé de leurs biens. Les redevances féodales sont perçues par François de Sacconay. L’article énumère la centaine de propriétaires, les noms des lieux dits, des détails « intéressants ou pittoresques ». Les terres d’alentour semblent dépendre des seigneuries de la Feuillade et de Thurins.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123