Le terrier Larivière - Obéance de Messimy et de Brindas en 1651.

Jacques Rivoire

Ce « magnifique registre manuscrit », établi en 1651 et 1652, contient la liste des propriétaires des deux paroisses avec un inventaire détaillé de leurs biens. Les redevances féodales sont perçues par François de Sacconay. L’article énumère la centaine de propriétaires, les noms des lieux dits, des détails « intéressants ou pittoresques ». Les terres d’alentour semblent dépendre des seigneuries de la Feuillade et de Thurins.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345