Le nivellement

Henri Bougnol

Afin que l’eau de l’aqueduc s’écoule avec une vitesse constante, on utilisait un système de visée comportant un « chorobate », règle de 6 m de long décrite par Vitruve, et une mire. Il existe apparemment des erreurs de nivellement, dont témoignent l’existence de deux tranchées jumelées sur l’aqueduc du Gier et la superposition de deux radiers sur celui de l’Yzeron.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123