Le faucheur de Laval


Un conte en patois de Thurins, publié dans L’Araire à ses débuts, relate le fauchage d’un pré et d’une chènevière par un « faucheur prodigieux », embauché par un propriétaire handicapé par une blessure. Claud Longre nous présente ici une analyse de la langue, du vocabulaire, de la forme du conte, complétée par l’étude du conte dans l’ensemble des contes traditionnels et suivie d’un essai d’interprétation.


Commentaires

Agenda

 

2018

 

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345