La visite des cuves et pressoirs à Chassagny en 1761


par André HERNOUD

Possesseur du droit de banalité de pressoir à vin, le seigneur de Chassagny charge le notaire d’enquêter sur les contrevenants. Si certains exhibent un privilège, l’enquête révèle chez sept d’entre eux des fraudes reposant sur des artifices semblables, soigneusement décrits.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345