La visite des cuves et pressoirs à Chassagny en 1761


par André HERNOUD

Possesseur du droit de banalité de pressoir à vin, le seigneur de Chassagny charge le notaire d’enquêter sur les contrevenants. Si certains exhibent un privilège, l’enquête révèle chez sept d’entre eux des fraudes reposant sur des artifices semblables, soigneusement décrits.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123