La pierre de Saint-Joseph : les circonstances d’une importante découverte


par Jean-Luc GRIVOLAT

Trois journées marquent les étapes de la découverte d’une borne de protection de l’aqueduc du Gier, réplique de la pierre de Chagnon. Constatant la pollution d’une retenue collinaire, l’auteur fait fouiller le parcours supposé de l’aqueduc et découvre la voûte ainsi que les fragments de la "pierre de Saint-Joseph ».


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123