La pierre de Saint-Joseph : les circonstances d’une importante découverte


par Jean-Luc GRIVOLAT

Trois journées marquent les étapes de la découverte d’une borne de protection de l’aqueduc du Gier, réplique de la pierre de Chagnon. Constatant la pollution d’une retenue collinaire, l’auteur fait fouiller le parcours supposé de l’aqueduc et découvre la voûte ainsi que les fragments de la "pierre de Saint-Joseph ».


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345