La chasse aux fusils sous la Restauration à Taluyers

Franck Vergnon

« La monarchie restaurée semble avoir été préoccupée par les armes détenues par ses fidèles sujets. » En 1815, plusieurs injonctions sont suivies peu à peu d’effets. Beaucoup d’armes cassées, de baïonnettes sans fusil, bref, on arrive quand même à une soixantaine d’armes à feu.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123