L’aqueduc romain du Gier - cartes postales et vues anciennes


9 panneaux imprimés sur bâches (1m60 de haut sur 1m20 de large) enroulées et conditionnées dans un fourreau avec 9 tasseaux de bois pour l’accrochage.

1/ Généralités
2/ Saint-Chamond et la vallée du Gier
3/ Genilac et Chagnon (Saint-Marti-la-Plaine, Saint-Joseph)
4/ Saint-Didier-sous-Riverie, Saint-Maurice-sur-Dargoire (la vallée du Bozançon)
5/ Mornant, Saint-Laurent-d’Agny, Taluyers, Orliénas (le Plateau)
6/ Soucieu-en-Jarrest, Brignais (le siphon du Garon)
7/ Chaponost I/II
8/ Chaponost II/II
9/ Sainte-Foy-Lès-Lyon (Beaunant)
10/ Lyon, Saint-Irénée, Loyasse

L’exposition en quelques mots :
A l’époque Gallo romaine, quatre aqueducs ont été construits pour alimenter Lugdunum en eau. Le plus long d’entre eux, l’aqueduc romain du Gier, apportait l’eau jusqu’au sommet de la capitale des Gaules.
Ce monument remarquable a fait l’objet de nombreuses cartes postales qui permettent de suivre le trajet emprunté autrefois par les eaux du Gier jusqu’à Lyon.
Les photographes ambulants -du début du 20ème siècle - vrais reporters - ont laissé des documents précieux sur d’innombrables sujets dont les aqueducs romains de Lyon qui ont permis quelques fois d’apporter des connaissances dans l’étude de ces derniers.
L’exposition met en valeur de nombreux vestiges au rythme de cartes postales et vues anciennes du XXème siècle numérisées et agrémentées de textes.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir d'ici la fin du mois