L’Hercule de Givors et le Grand Blondin

Jean-Paul Jasserand

Récit de la lutte qui opposa ces deux athlètes il y a près d’un siècle et demi. Jean Jout, de Givors, « l’homme le plus fort du monde », affronta le Grand Blondin (Depassio) de Messimy, dans un repas fraternel, « en évitant les coups ». Jean Jout mourut en 1848 en sauvant un ouvrier qui tombait d’un échafaudage.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345