L’Hercule de Givors et le Grand Blondin

Jean-Paul Jasserand

Récit de la lutte qui opposa ces deux athlètes il y a près d’un siècle et demi. Jean Jout, de Givors, « l’homme le plus fort du monde », affronta le Grand Blondin (Depassio) de Messimy, dans un repas fraternel, « en évitant les coups ». Jean Jout mourut en 1848 en sauvant un ouvrier qui tombait d’un échafaudage.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123