Historiettes jaréziennes

Jacques Rivoire

Une série de faits-divers tirés des Archives Départementales. En 1617, pendaison en effigie d’un fratricide ; en 1680, la porte du château a été fracturée par le curé, qui prétendait qu’il était allé voir un malade ; en 1681, enquête par une nuit glaciale pour reconnaître le corps d’un ivrogne mort de froid ; en 1687, un cheval est incarcéré pour avoir brouté le pré d’autrui ; en 1710, un incendie détruit des bâtiments appartenant au seigneur.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123