Folklore thurinois


1. Une chanson de conscrits en patois, hymne de la classe 1905 : « Lo côfé dou sola » (le Café du Soleil), avec présentation du café et des réjouissances qui y avaient lieu. 2. Première partie d’une conte thurinois : « Lo satre de vé Lavar » (Le faucheur de Laval).


Commentaires

Agenda

 

2018

 

 

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234