Des pauvres malades de l’Hospice Sainte-Angèle aux convalescents de la Maison Charles-Chapellet : 100 ans d’histoire médicale à Yzeron.

Colette Tempère

En 1895, Henri Choulet décide de construire un hospice sur sa terre de Piefroid. Bien accueilli par les Yzeronnais, il désire y soigner les tuberculeux, mais la commune y est hostile. Un marchand de métaux détruit une partie du bâtiment en 1944. En 1948, l’Association des Prisonniers de Guerre le rachète, puis l’établissement se médicalise. Il accueille actuellement 30 convalescents.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345