De « Briandas » à « Brindas ».

Gaston Bensan

Historique de Brindas, de la Gaule à aujourd’hui. Le nom celtique « rappelle la position du cœur du village sur un mamelon ». A l’écart des routes et des aqueducs, il est resté isolé et peu peuplé. Le nom de « Brindas-sur-Roche », donné par la Convention, est rejeté par les habitants. Le changement arrive avec l’ouverture de la liaison par le Pont-Chabrol à la grande route de Lyon à Bordeaux. Avec l’installation des Neichthauser, Brindas devient « patrie de Guignol ». En annexe, « dictons, sarcasmes et quolibets sur Brindas ».


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123