Cent ans de tissage du velours

André Hernoud

Les événements de 1831 et 1834 à Lyon « contribuèrent à l’accélération du mouvement d’émigration des métiers » vers la campagne. Le recensement de 1833 y donne près de 3000 métiers. L’évolution du goût vers l’uni favorise les campagnes. L’apogée se situe en1896, et la chute s’accentue jusqu’en 1936. Mais « la prolifération des métiers a déterminé des transformations dans les villages ».


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123