Aqueduc du Gier


Mornant

  1. Rue du Souvenir : Le 16 septembre 2006, dans un angle d’un nouveau parking, a été inaugurée une margelle reconstruite sur le puits de 19 m du tunnel de Mornant (Site XVII-20 = Q20). Un parement réticulé a été partiellement reconstitué, et une dalle posée pour fermer à demi l’ouverture du puits.(Référence : « Le regard Bruyère », article de Laurent Zacharie dans la Lettre Mornant 134, 2006).
  2. L’Orémus : Les terrassements d’un nouveau lotissement en amont de celui de la Condamine (Site XVII-2 = Q02), à l’est de du chemin de l’Orémus, ont été accompagnés, courant 2006, de sondages archéologiques et d’une fouille du canal sur 85 m de longueur. Enterré à faible profondeur, la maçonnerie était arasée au niveau du sommet des piédroits, la voûte n’étant conservée qu’en un point sur 1 m de long. Quelques moellons de réticulé ont été trouvés à l’emplacement d’un regard de petit module (de la largeur du canal), difficilement reconnaissable du fait de sa destruction supérieure. Pour plus amples informations il faut attendre le rapport de l’archéologue ayant dirigé la fouille, C. Coquidé, de l’INRAP.

Chaponost

  1. La Gagère : Un débroussaillage autour des vestiges de la Gagère a dégagé la vue de cet élément important de l’aqueduc, rampant et support du bassin de fuite du siphon du Garon, et du mur porteur à la suite (Site XXII-7 = V07).
  2. La Madone : La création d’un rond-point au carrefour de la Madone a provoqué des fouilles archéologiques (INRAP, C. Coquidé). Le canal a été étudié sur une quinzaine de mètres. Sur la chaussée du giratoire le tracé du canal a été matérialisé par deux rangs de pavés à la verticale des piédroits enterrés (Référence : J. Burdy : « Dernières nouvelles de Chaponost. L’aqueduc romain à La Madone et aux Viollières. », L’Araire, N° 147, Décembre 2006).

Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir d'ici la fin du mois