A Thurins, la vogue du dimanche après la Saint-Martin d’hiver n’a pas eu lieu en 1817.

Marie-Madeleine Cottinet-Bouquet

Dans une atmosphère de troubles bonapartistes et d’opposition libérale, les cabaretiers et les jeunes de Thurins se vient refuser l’autorisation d’organiser la vogue par le maire. Le préfet, auquel ils s’adressent ensuite, renvoie la requête au maire. Suite à l’affichage d’un texte injuriant le jeune vicaire et le maire, la vogue est interdite.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345